Garniérite-14651R-C.Gineste-10,2mm

Garniérite sur les hauteurs de Dumbéa

Plusieurs anciennes mines de nickel se trouvent sur les hauteurs de Dumbéa entre le barrage et le Mont Dzumac. Juste à la sortie de Nouméa c’est un très beau site assez facile d’accès pour la recherche de garniérite et autres minéraux formés dans le profil d’altération des péridotites (quartzcalcédoine…).

Les serpentines, la silice amorphe et les autres silicates teintés de vert par le nickel ne manquent pas sur les anciennes mines de saprolite. Mais pour la plupart ces minéraux sont impurs et s’ils ne se réduisent en poudre en se déshydratant ils perdent rapidement leur couleur attrayante. Les spécimens de bonne garniérite de type népouite qui peuvent se conserver dans la durée sont en fait assez rares.

En compagnie de Michel, un voisin du site, nous lançons une petite mission de reconnaissance ce dimanche matin. Après avoir atteint le haut de l’exploitation à travers le maquis minier nous redescendons les gradins à la recherche de structures minéralisées. Quelques portions de fronts de taille montrent de la silice aux teintes verdâtre, mais rien d’exceptionnel, jusqu’à la découverte d’un bloc a moitié enfoui dans les éboulis. Il s’agit d’un bloc de saprolite rocheuse bréchique cimentée par de la garniérite. A la cassure elle est d’un vert vif qui dure, et montre des formes mamelonnées assez esthétiques pour l’espèce.

???????????????????????????????

??????????

??????????

Les premiers faciès intéressants sont repérés sur les anciens fronts de taille.

Les premiers faciès intéressants sont repérés sur les anciens fronts de taille.

Squelette de silice cloisonnant une brèche a elements de peridotite dissous.

Squelette de silice cloisonnant une brèche à éléments de péridotite dissous.

Un bloc qui semble interessant...

Un bloc qui semble prometteur…

On attaque...

On attaque…

Breche bien solide augure une garnierite de qualite.

Brèche bien cimentée augure d’une garniérite de qualité

Garnierite bien fraîche, de belle couleur.

Garniérite bien fraîche, de belle couleur.

Ce contenu a été publié dans Echos de prospection, Nouvelle-Calédonie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Garniérite sur les hauteurs de Dumbéa

  1. Lilia dit :

    Ça y est, la mine des Brabouilleurs (3ème photo) est en cours de réhabilitation environnementale avec mise en place d’ouvrages de gestion des eaux, remodelage des talus et revégétatisation.

    Je me demande si les échantillons que vous aviez prélevés ne viennent pas du pied de talus en partie basse de Barbouilleurs (derrière les arbustes de la 3eme photo). Il y avait plein de beaux blocs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>